Caractéristique tension-intensité
(n.f.) Représentation graphique des variations de la tension avec l'intensité pour un dipôle donné. Sur ce graphique, l'intensité est présente sur l'axe des abscisses (axe horizontal) et la tension sur l'axe des ordonnées (axe vertical).
Capteur de pression
(n.m.) Appareil servant à mesurer la pression.
Carbone
(n.m.) Atome de numéro atomique Z  égal à 6. Il comporte 6 électrons qui tournent autour d'un noyau comportant  6 protons et souvent 6 neutrons. Son symbole est C. Son modèle est une sphère noire. Le diamant est du carbone pur utilisé comme pierre précieuse et, dans ses variétés moins précieuses, comme abrasif en raison de sa dureté (10 sur l'échelle de Mohs). Le graphique est aussi du carbone pur. Ce dernier est très tendre, réfractaire et bon conducteur électrique. Il est utilisé pour la préparation de creuset, d'électrodes et comme modérateur de réacteurs nucléaires. Il existe aussi plusieurs amorphes qui sont le noir de fumée, le charbon animal, le coke, les charbons actifs.
Celsius Anders (1701-1744)
Astronome et physicien suédois qui participa à la première expédition en Laponie pour mesurer le méridien terrestre, et proposa une échelle de température de 100 degrés. Le point 0°C est la température d'ébullition de l'eau pure et le point 100°C est la température de solidification de l'eau pure.
Centrale électrique
(n.f.) Usine qui produit de l'énergie électrique.
Centrale éolienne
(n.f.) Centrale qui transforme l'énergie du vent en énergie électrique.
Centrale hydraulique
(n.f.) Centrale qui transforme l'énergie accumulée généralement par les chutes d'eau au pied des barrages en énergie électrique.
Centrale nucléaire
(n.f.) Centrale qui transforme l'énergie dégagée par la fission des noyaux lourds en énergie électrique.
Changement d'état
(n.m.) Passage d'un état physique de la matière à un autre état.
Chromatogramme
(n.m.) Résultat d'une chromatographie.
Chromatographie
(n.f.) Procédé technique qui permet la séparation et la purification de substances en utilisant leur différence de vitesses de migrations sur ou à travers des supports convenablement choisis.
Circuit avec des dérivations
(n.m.) Circuit électrique comportant au moins deux boucles.
Circuit en série
(n.m.) Circuit électrique dans lequel les dipôles sont branchés les uns à la suite des autres. Un circuit en série ne comporte qu'un seul chemin électrique. Dans un circuit en série, quand un récepteur est grillé, les autres récepteurs ne fonctionnent pas.
Circuit en parallèle
(n.m.) Circuit électrique comportant plusieurs boucles (au moins deux) ne comportant qu'un seul récepteur. Dans un circuit en parallèle, quand un récepteur est grillé, tous les autres fonctionnent normalement.
Circuit fermé
(n.m.) Circuit constitué d'une suite continue de conducteur dans lequel un courant circule. La position de l'interrupteur est fermée.
Circuit ouvert
(n.m.) Circuit dans lequel aucun courant électrique ne circule et comportant souvent un interrupteur ouvert.
Comburant
(n.m.) Substance nécessaire au combustible pour brûler. Le dioxygène est un bon comburant.
Combustible
(n.m.) Substance qui, en présence d'un comburant, peut brûler et donc subir une combustion.
Combustion complète
(n.f.) Dans le cas de la combustion des alcanes comme le méthane et le butane, cette combustion qui a lieu en présence d'une quantité suffisante de dioxygène produit uniquement de la vapeur d'eau et du dioxyde de carbone. La flamme est bleue.
Combustion incomplète
(n.f.) Dans le cas de la combustion des alcanes comme le méthane et le butane, cette combustion qui a lieu en présence d'une quantité insuffisante de dioxygène produit avec de la vapeur d'eau et du dioxyde de carbone, du monoxyde de carbone et du carbone. La flamme est jaune orangée.
Combustion
(n.f.) Transformation chimique libérant de la chaleur. L'énergie chimique est transformée en chaleur.
Compressible
(adjectif) Qui a son volume qui diminue par simple pression. Qui peut-être comprimé, c'est-à-dire que son volume diminue quand la pression appliquée augmente.
Comprimer
(verbe) Diminuer le volume d'un « objet » en augmentant la pression appliquée sur l' « objet ».
Condensation
(n.f.) Passage de l'état vapeur à l'état liquide. La condensation peut se produire à n'importe quelle température, mais elle apparaît de préférence quand il y a contact avec des parois froides auxquelles la vapeur peut céder la chaleur qu'elle doit libérer pour se condenser (principe de Watt ou des parois froides).
Conducteur électrique
(n.m. ou adjectif) Qui permet le passage du courant en présentant une résistance électrique relativement faible.
Conducteur ohmique
(n.m.) Dipôle dont la tension à ses bornes est proportionnelle à l'intensité du courant.
Cône d'ombre
(n.m.) Partie de l'espace située derrière un objet opaque éclairé par une source lumineuse ponctuelle et qui ne reçoit pas de lumière de la source.
Corps pur
(n.m.) Substance qui ne contient qu'une seule espèce chimique. Un corps pur est souvent caractérisé par des changements d'état qui se produisent à température constante.
Exemples : La solidification ou fusion de l'eau pure se produit à 0 °C.
La liquéfaction ou l'ébullition de l'eau pure sous la pression normale (1 013 hPa) se produit à 100 °C.
Corrosif
(adjectif) Se dit de substances qui attaquent les tissus vivants (la peau) ainsi que les matériaux.
Corrosion
(n.f.) Effet des substances corrosives. Par exemple la détérioration des métaux due à une réaction chimique avec les constituants de l'air (dioxygène, eau et dioxyde de carbone).
Couleur d'une lumière
(n.f.) Couleur prise par un objet blanc éclairé par cette lumière.
Coupe-circuit
(n.m.) Dispositif ouvrant un circuit électrique en cas de surintensité. Il en existe deux types : les fusibles et les disjoncteurs
Courant électrique
(n.m.) Déplacement de particules (électrons, ions positifs ou négatifs) électriquement chargées.
Court-circuit
(n.m.) Mise en contact accidentelle de deux bornes d'un dipôle, au moyen d'un bon conducteur électrique (souvent du fil de cuivre, un morceau de fer, ou du carbone). Si le dipôle est un générateur, cette situation se manifeste par un courant électrique très intense qui provoquent la surchauffe des conducteurs, voir la combustion possible des isolants, voir un incendie.
Cuivre
(n.m.) (Du latin cyprium aes, qui signifie bronze de Chypre) Atome de numéro atomique Z égal à 29. Il comporte 29 électrons qui tournent autour d'un noyau comportant 29 protons et 34 ou 35 neutrons. Son symbole est Cu. Le cuivre est un métal de couleur rouge-brun. Sa température de fusion est égale à 1083 °C. Sa température d'ébullition est égale à 2595 °C. Sa masse volumique est égale à 8,96 kg/L. D'une faible dureté, mais très malléable et très ductile, il est après l'argent, le meilleur conducteur de l'électricité. La principale application du cuivre est son utilisation dans fils conducteurs de l'électricité. Il est inaltérable à l'eau ou à la vapeur d'eau. Sous l'action de l'air humide chargé de dioxyde de carbone, il se couvre d'une couche d'hydrocarbonate ou vert-de-gris. Avec les acides faibles comme le vinaigre, il forme des dépôts toxiques.
Cupro-nickel
(n.m.) Alliage de cuivre et de nickel.
Cycle de l'eau
(n.m.) Ensemble des changements d'état concernant l'eau depuis son évaporation des océans en particulier, jusqu'à son retour dans les océans. Ainsi la quantité d'eau sur la Terre ne varie pas.